Rapport d'activité

Lien de téléchargement du Rapport d'activité et financier exercice 2017 : http://dl.lafede.fr/files/7aee85656a

 

 

 

 

 

 

 

 

Liens Fédé
Webmail
Réservation Matériel

Pédagogie

Les activités de pleine nature recèlent de nombreuses richesses éducatives tant sur le plan personnel que collectif ou sur toutes les facettes concernant la découverte du milieu et de l’environnement.

Elles peuvent ainsi être enseignées et pratiquées de bien des manières et nous souhaitons, au vu de notre expérience et de nos espaces de pratiques, pouvoir vous proposer des approches aussi diversifiées que complémentaires.

C’est pourquoi vous trouverez dans nos propositions de l’initiation, du perfectionnement, mais aussi des activités innovantes, des journées à thèmes, des journées sportives ou des randonnées nature.

Toutes ces déclinaisons pour des approches autour des cinq axes que sont :

L'apprentissage technique

C’est tout d’abord la découverte technique de l’activité. Elle conditionne un démarrage serein dans la pratique mais peut, selon les projets, n’être développée qu’à son plus strict minimum afin de laisser émerger une créativité, source de spontanéité, de découverte ou d’erreur. Celle-ci pourra alors servir de repère afin d’évoluer plus loin et de gagner en précision et en efficacité.

Cet apprentissage technique se renforce au fur et à mesure de la progression des pratiquants pour prendre, à terme, une place prépondérante.

Les jeux

Vient ensuite le côté ludique des activités. En effet, une situation, si elle est vécue avec suffisamment de motivation (et le jeu s’avère très porteur en ce sens) peut être source d’investissement intense et donc de progrès rapides dans les aptitudes personnelles des participants, sans parler bien-sûr du plaisir et de la dynamique que cela procure au groupe tout entier.

Toute une gamme de jeux peut être mise en place en fonction du site et des différentes composantes du groupe afin de décrisper d’éventuels blocages et susciter l’éveil et la participation de tous.

L’itinérance

En troisième lieu, nous trouvons la randonnée, c’est à dire le déplacement du groupe sur une distance de 5 à 15 kms environ (canoë, VTT, orientation).

Elle constitue une forte source de motivation car elle permet de s'inscrire dans un effort de longue durée tout en allant à la découverte de différents espaces du pays.

De nombreuses randonnées sont possibles sur le pays (7 rivières et 1 000 kms de circuit VTT) permettant de passer d’une vallée à l’autre dans un esprit d’ouverture, de rencontre, d’aventure…

La découverte de l’environnement

Le quatrième point sera axé sur la connaissance du milieu dans lequel on évolue, sur sa lecture, son interprétation. Ce sera l’occasion d'entrer plus profondément en connexion avec un environnement spécifique afin d’en découvrir les particularités tant sur les plans culturels ou historiques, que sur l’environnement ou la nature.

Les sites de l’Ile aux Pies, de Saint Just ou de l’Arz par exemple se prêtent parfaitement à cette alliance de la découverte et du plein-air et peuvent s’inscrire dans le cadre de journées à thème spécifiques.

La sensitivité

Enfin, il arrive régulièrement, au cours de nos rencontres avec la nature, où quelque chose de plus sensible, d’étrange et/ou d’imprévisible surgit dans notre vécu.

Ce peut être la découverte d’un nid dans une falaise ou la danse de deux lézards sur le rocher, la rencontre avec une famille ragondin ou l’arrivée du groupe dans un concert de grenouilles, ou bien encore tout simplement la traversée d’un lieu intime dans la forêt où règne une ambiance particulière.

Ce sera alors l’occasion de s’arrêter et de pousser cette rencontre, cette découverte afin de partager plus profondément ce moment rare, plein de sensitivité, d’écoute et d’attention envers le milieu extérieur.