Nous contacter

Accès à la page contact

Rapport d'activité

Lien de téléchargement du Rapport d'activité et financier exercice 2017 : http://dl.lafede.fr/files/7aee85656a

 

 

 

 

 

 

 

Liens Fédé
Webmail
Réservation Matériel

Un challenge technique et humain

Tous les salariés de Lever le Rideau sont impliqués dans le projet et en sont porteurs du début à la fin. Ils doivent ainsi évoluer dans une équipe d’une trentaine de personnes durant plus de 3 mois.

En s’installant dans la durée, cet aspect ne laisse de place à aucun individualisme ou marginalisation et au contraire, conforte l’esprit de dynamique collective et de solidarité.

Chacun se retrouve confronté à la réalité de fabrication d’un spectacle et a ainsi la possibilité de bien en appréhender tous les aspects en participant à chacune des phases de travail.

Chacun des différents axes (coordination, scénario, mise en scène, jeu de comédien, décors, costumes, accessoires, musique, vidéo, communication, gestion des budgets, gestion du public, respect des normes de sécurité...) est animé et garanti par un ou plusieurs professionnels.

Ce fonctionnement permet d’assurer la qualité de production tout en donnant à chaque personne impliquée la possibilité de confronter sa créativité à la réalité du projet et de découvrir des corps de métier différents et variés.

Le challenge de tenue de 12 représentations successives d’un spectacle évolutif permet à chacun de confronter son engagement personnel dans la durée. Ce projet permet de mettre en avant les talents de personnes défavorisées, en le proposant à tous les habitants de Redon et des communes aux alentours.

Cet « objet de fierté » très apprécié du public est mis en lumière par les différents médias locaux, occasionnant deux effets bénéfiques : regain de confiance en soi de chaque salarié, réajuster les préjugés du grand public sur l’insertion et les personnes en difficulté.

Tous ces points contribuent donc, par le principe de développement de projet, à apporter aux personnes les acquis nécessaires à leur professionnalisation en vue de leur sortie du chantier et des dispositifs d’aides sociales.